Retraités dans la République

AccueilForumArticlesGalerieTéléchargements
Visiteurs: 330087
Aujourd'hui: 66
Se connecter



S'inscrire

Image aléatoire
Mini sondage
Le Site Retraités dans la République est ?












Résultats



En ligne
1 Visiteur, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur En ligne.

Total: 1
Newsletter


Voir les Archives


Articles - VAR menteur et partial, élus partisans, intérêts privés et ingéren
Poster commentaire
Voici un article croustillant de VAR Matin qui refuse un droit de réponse à Christine Sampéré mise en cause le 19 novembre dans ses colonnes, ( http://chessy2008.free.fr/articles/articles.php?cat=5&id=205 ) mais qui reprend à son compte, en gros titre, l'insulte proférée par Isabelle RENIER, ancienne institutrice de l'école privée et conseillère municipale qui ment effrontément, en affirmant que l'école privée, sans l'argent de la Mairie pour ses classes maternelles les fermerait, ce qui est faux, les écoles catholiques font toutes comme la sienne ferait, en gardant des classes qui leur assurent leur recrutement en école élémentaire. Ce qu'elle devrait dire si elle était honnête, c'est que le financement facultatif mais bien réel des classes maternelles à La SEYNE favorise le développement de l'école privée.

Le fait que Var Matin relaye ce mensonge n'en fait pas une vérité!

Quant à Patrick MARTINENK, conseiller général qui a aussi la parole dans ce Var menteur, il est parent d'élève à la même école privée. Sa suggestion de participer à la préparation du budget municipal pour trouver 30 000 euros pour l'école privée par des économies ailleurs, fait de lui un triste personnage qui en toute ingérence considère que le conseil municipal a besoin de lui pour construire son budget, injurie l'adjointe au Maire qui n'a pas, elle, d'enfant à l'école privée, [color=red. N'userait il pas de sa fonction pour se remplir les poches? [/color] car bien sûr l'argent qui ne serait plus payé pour les maternelles privées par la Mairie serait payé par les parents.

Nous sommes devant des attitudes qui rappellent des prises personnelles d'intérêt (On se fait élire pour défendre des intérêts personnels mais on ne le dit pas avant l'élection)

Claude BARRATIER

p 9 Var Matin, 19 novembre 2009
« C’est une ânerie »
En rendant public son projet de délibération, l’adjointe à l’Education Christine Sampéré
(PCF), a surpris ses collègues. Le sujet n’avait pas été évoqué lors de la réunion de
préparation du conseil municipal de la majorité. Et, avant même que le débat ait lieu en
séance extraordinaire, le thème en crispe déjà certains. L’adjointe à la petite enfance, Isabelle
Renier (PS), se dit « gênée ».. Ancienne institutrice de l’école Sainte-Thérèse, elle ne partage
pas la position de sa collègue.
« Ce n’est pas en supprimant le forfait de l’école maternelle
Sainte-Thérèse qu’on va lutter contre le déclin des services publics », estime-t-elle.
Pour Isabelle Renier, le retrait de l’aide communale « obligerait l’école privée à fermer ses
portes
. Ca veut dire trois classes de maternelles à recaser. Or ça coûterait beaucoup plus cher
à la ville de prendre en charge le salaire des aides maternelles plutôt que le forfait de l’école
privée. Le calcul est vite fait ».
L’élue à la Petite enfance défend en outre le choix des parents. Sainte-Thérèse, c’est une
petite école de quartier qui n’est pas réservée aux bourgeois. L’enseignement y est le même
que dans une école publique, à part l’heure de catéchèse qui n’est même pas obligatoire… »
Et d’enfoncer le clou : « Je comprends que l’on puisse être contre l’école privée, mais
supprimer le forfait à Sainte-Thérèse, c’est une ânerie ».


« Déshabiller Pierre pour habiller Paul »

Le conseiller général *Patrick Martinenq (PS), dont le fils fréquente l’établissement
, estime
aussi qu’ « il serait stupide de déshabiller Pierre pour habiller Paul » . Selon lui, « profiter de
la loi Carle pour torpiller la subvention de Sainthé-Thérèse est une bêtise »….
Il propose d’ailleurs à Christine Sampéré « de l’aider à trouver 30 000 euros dans le
budget communal**. Je suis sûr qu’on peut faire des économies ailleurs »***
_______
*voir google, Patrick Martinenq (PS) :
- est coresponsable de la fédération PS du Var
- a présenté une liste dissidente aux dernières élections municipales, s’est désisté au dernier
moment et sans contrepartie au profit de la liste du Maire PS actuel, Marc Vuillemot
- vient d’être employé par la Municipalité de La Seyne-sur-Mer (voir certaines interrogations
à ce sujet sur internet)
** quel pouvoir pour un simple employé de la ville, non membre de l’équipe municipale !!!
*** Probablement à l'école publique!


Note: Aucune note
Ecrit par: tavardon, Le: 15/12/09