Retraités dans la République

AccueilForumArticlesGalerieTéléchargements
Visiteurs: 330053
Aujourd'hui: 32
Se connecter



S'inscrire

Image aléatoire
Mini sondage
Le Site Retraités dans la République est ?












Résultats



En ligne
1 Visiteur, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur En ligne.

Total: 1
Newsletter


Voir les Archives


Articles - Lettre ouverte à Sauvegarde Retraites
Poster commentaire
Claude BARRATIER
Beauregard Lettre ouverte
69380 CHESSY
à

Madame Marie Laure DUFRECHE
Sauvegarde Retraites
17 avenue de Tourville 75007 PARIS


J’ai bien reçu votre courrier et il se trouve que je viens de lire le gros rapport du Sénat sur les systèmes de compensation. Rapport 131 2006-2007. Référence ISSN 124964356.Vous dites que l’état assèche la Sécu sans préciser qu’il ne compense pas intégralement les cadeaux de cotisations qu’il fait aux employeurs. Pourquoi dites vous que cet argent qui va en fait aux actionnaires irait aux fonctionnaires retraités ???

Vous ne citez pas les bénéficiaires réels des compensations, qui précisément ne sont pas les fonctionnaires. Le rapport du Sénat dit que la compensation généralisée vieillesse est financée à plus de 93 % par trois régimes : le régime général (3 cinquièmes), la Caisse nationale de Retraite des agents des collectivités locales (donc la caisse des fonctionnaires) à hauteur de 17,2%, et les régimes de fonctionnaires civils et militaires à hauteur de 16%. Donc les régimes fonctionnaires donnent et ne reçoivent pas dans cette assiette.
Qui sont les vrais bénéficiaires ? Pas les fonctionnaires contrairement à ce que vous indiquez. Les exploitants agricoles sont destinataires de près de 80 % de ces transferts (52 % pour les exploitants agricoles, 27,3 % pour les salariés agricoles). L’ORGANIC (industriels et commerçants) suit dans les bénéficiaires. Puis, toujours dans l’ordre la CANCAVA (artisans) avec 5 %. Agriculteurs, industriels, commerçants, artisans ne sont pas à ma connaissance des fonctionnaires, ils reçoivent presque tout, donc vous mentez. Vous ne les citez même pas.
Toujours dans ce rapport du sénat la synthèse des mécanismes de compensation et de surcompensation fait apparaître :
• 7 régimes contributeurs nets, la CNAV pour plus de 5 milliards, soit 6,4% de ses produits nets, la CNRACL (fonction publique) 2, 62 milliards, soit plus de 20 % de ses produits nets, l’Etat au titre de sa fonction publique 1,78 milliards, soit 4,7% des dépenses affectées aux pensions dans le budget national, la CNAPVL(professions libérales) 392,5 millions d’euros, soit 33,5% de ses produits, la RATP 28,7 millions d’euros, soit 3,8% de ses produits.
• Les autres sont bénéficiaires et trouvent dans la redistribution un gros pourcentage de leurs ressources, indiqué ci après en caractères gras : Exploitants agricoles (4, 27 milliards d’euros, 48,2% de leurs ressources), salariés agricoles (2,2 milliards, 41,9%), Mines (1,19 milliards, 62,3%), commerçants(885 millions d’euros, 25,1%), artisans(434,5 millions d’euros15,2%), marins (282,6 millions d’euros, 27%), cultes(175,6 millions d’euros, 68,5 %).

Vous mesurez l’énormité de votre mensonge ?
Votre chambre régionale des comptes contrôle – t- elle vos finances ? Vous-même êtes vous bénévole ou payée ? Si oui combien ? Avec quel argent ? Où va vraiment l’argent que vous demandez. Etes vous sponsorisée ? Par quels lobbies ?

Vous voyez que vous m’intéressez beaucoup, et j’espère bien que vous me répondrez.
Claude Barratier.


PAS DE REPONSE EVIDEMMENT....
Note: Aucune note
Ecrit par: tavardon, Le: 19/08/09