Retraités dans la République

AccueilForumArticlesGalerieTéléchargements
Visiteurs: 330085
Aujourd'hui: 64
Se connecter



S'inscrire

Image aléatoire
Mini sondage
Le Site Retraités dans la République est ?












Résultats



En ligne
1 Visiteur, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur En ligne.

Total: 1
Newsletter


Voir les Archives


Rss

Service public bradé vers des centres de soins à but très lucratif

Comment faire partir une structure publique de soins dans le secteur privé lucratif aux dépens du contribuable et de l'usager?

Simple. La tutelle Etat (Agence Régionale de Santé, Direction départementale de l'action sanitaire et sociale) va laisser péricliter sa Maison publique (Hôpital, Soins de suite, Maison de retraite) ET donner GRATUITEMENT ENSUITE au secteur privé les autorisations d'ouverture de lits (en maternité, en hôpital, Maison de retraite...). Le nombre de lits autorisés (public/privé réunis) est fixe. Le transfert gratuit de lits est fait par décision de l'Etat, et toujours du public vers le privé.
Des lits de maternité ou d'hôpital arrivent ainsi dans une clinique à but lucratif et les prix de journée officiels explosent auxquels s'ajoutent les dessous de table et autres dépassements d'honoraires. Peu à peu la clientèle change.
Il y a une double volonté de l'Etat d'aller vers des soins de classe (la ségrégation des coûts non remboursés) et de donner à des gens très riches l'opportunité de gagner encore plus aux dépens des malades. L'égalité républicaine recule et les profits privés explosent.

Voir au chapitre Le handicap l'article de Bernard TEPER sous le titre Privatiser les profits et nationaliser les pertes.
http://chessy2008.free.fr/articles/articles.php?cat=21&id=211



tavardon Le: 22/12/09