Retraités dans la République

AccueilForumArticlesGalerieTéléchargements
Visiteurs: 277869
Aujourd'hui: 31
Se connecter



S'inscrire

Image aléatoire
Mini sondage
Le Site Retraités dans la République est ?












Résultats



En ligne
1 Visiteur, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur En ligne.

Total: 1
Newsletter


Voir les Archives


Rss

Manip pour tous et rôle de PCD avec les associations de parents catholiques

"La manip' pour tous"
.............Un nouveau clérico-fascisme se développe en France, soluble dans le dieudonnisme, et qui se diffuse dans toutes les couches de la société, de la bonne bourgeoisie catholique aux classes sociales les plus défavorisées, prospérant particulièrement dans les quartiers pauvres des banlieues et se nourrissant de la misère matérielle et morale. Nous savons que c'est dans toute l'Europe que la peste brune reprend du poil de la bête, nourrie et renforcée par les politiques qui y sont conduites. La première cause du développement exponentiel des droites extrêmes est bien là! (transmis par Gilles VUILLERMOZ)

Ce milieu protéiforme se déploie sur la toile, emploie habilement les réseaux sociaux et noyaute les commentaires de tous les sites. L'efficacité de cette pieuvre sous-Marine repose sur un art consommé de la manipulation, qui s'est revélé redoutable à l'occasion du mouvement "Jour de colère" que les pouvoirs publics semblent bien impuissants à juguler. Le site Vigi-gender, d'un professionalisme exceptionnel, et une large campagne de "mailing" aux parents d'élèves, auront permis d'assoir durablement un travail de sape orienté vers l'Education nationale, la communauté enseignante et les recherches en sociologie. Les relais dieudonnesque et soraliens auront fait le reste. ...
Peur de l'égalité entre les sexes? Ce qui est certain, c'est que cette campagne perverse est directement homophobe. Elle se développe avec des relais enseignants dans les écoles, les collèges, les lycées et les universités. Elle ment sciemment et va jusqu'à produire de faux documents. La plus grande vigilance s'impose de la maternelle à l'université.

Mais ce qu'il convient de souligner aussi, c'est que cette campagne a des soubassements antisémites. Peu semblent avoir aperçu que l'extrême-droite catholique fait cause commune avec les islamistes les plus radicaux, sur fond d'homophobie et d'antisémitisme. La supposée "théorie du genre" (elle n'existe pas, rappelons-le) serait, selon quelques dangereux idéologues, "le fruit de lesbiennes juives américaines". Où trouve-t-on cette thèse antisémite? Sur un site catholique et sur le site salafiste Al-Imane. La même vidéo. La conférence de Claude Timmerman, un ingénieur qui se fait passer pour un scientifique alors qu'il ne professe que des insanités, circule sur les sites royalistes, catholiques intégristes, dieudonnistes, islamistes, de droite extrême, etc. Il est très facile de la retrouver. Les thèses de Timmerman et des catholiques anti-gender ont leur pendant dans les discours que tiennent aujourd'hui certains imams.
... Il y a une urgence à saisir et alerter toutes les autorités religieuses, catholiques et musulmanes en priorité, afin qu'elles rappellent à leurs cadres religieux et à leur fidèles, le respect de l'Etat, les lois de la République et les règles du vivre ensemble.

Combattre l'extrême-droite est désormais inséparable d'une vigoureuse dénonciation de ces illuminés, catholiques intégristes ou réactionnaires, qui ont réussi à faire la jonction avec certains milieux islamistes. Il y a un énorme travail d'analyse et d'explication à produire pour contrer leurs insinuations et leurs mensonges qui surfent sur l'homophobie ordinaire et visent à la renforcer. La contre-offensive face à ces extrémistes incultes mais bien organisés, doit être conduite dans tous les lieux où ils manipulent l'opinion et diffusent leur venin. C'est-à-dire partout, dans les lieux d'éducation et de culture, dans les établissements scolaires, publics et privés, dans les quartiers populaires surtout, où ils font des ravages. Et ici même, sur Mediapart, comme sur tous les sites où ils s'infiltrent et propèrent.

......... Le combat pour l'égalité doit être conduit avec des outils d'information et d'explication efficaces, avec un souci de pédagogie, mais sans aucune concession pour les manipulateurs de tous poils. Il est temps de comprendre et de faire comprendre que "La manif pour tous", c'est "LA MANIP POUR TOUS"! Merci de faire passer le message.
Pascal Maillard

complément édifiant, C BARRATIER

Dans ma commune de 1800 habitants, Chessy Les Mines, nous pensons avoir eu une retombée de cette utilisation des élections municipales pour promouvoir une idéologie politico religieuse lancée par Christine Boutin, avec un parti apparemment nouveau, le parti chrétien démocrate, PCD. Une promotion masquée.
Trois conseillers municipaux anciens et minoritaires qui n’avaient rien fait au Conseil et autour pour la commune sinon la promotion de crédits parfois illégaux pour l’école privée catholique de Chessy les Mines, ont monté une liste. L’un d’eux a même été reconnu en fin de mandat municipal comme ayant agi en conseil municipal en prise personnelle illégale d’intérêt par le Tribunal administratif de Lyon.
Voir en table des news :
« Elus votant pour leurs intérêts, omerta à lever, action en justice »
http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=199
Leur nouvelle liste a été présentée comme indépendante des idéologies religieuses et politiques.
Mais dans le village, dès leurs noms connus, il est apparu qu’ils étaient de manière disproportionnée parents d’élèves de l’école catholique, ils étaient une petite dizaine de l’école privée pour seulement 2 de l’école publique, alors que l’école catholique ne scolarise que 38 enfants de la commune et l’école publique 225. Dans le village la rumeur a couru très vite : « l’école privée a monté une liste cachée ». Le résultat de l’élection a donné 2 sièges sur 19 à cette liste. Le Maire sortant a dans sa liste de centre droit plus de pluralisme, mais il a surtout gagné en publiant ce qu’il a fait (et que les nouveaux venus mettaient souvent sans vergogne dans leur programme de choses à réaliser), et en annonçant clairement la promotion des services publics de la commune, ce qui est la moindre des choses quand même quand on gère un service public.

Stupeur renouvelée lorsque des habitants, par le jeu des listes de diffusion qui s’entrecroisent, ont reçu un mail les appelant à voter pour cette liste, mail issu des responsables locaux du PCD. Je me suis empressé de communiquer à la tête de liste des pros école privée soi disant neutres et transparents dans leurs prospectus ce message.
J’avoue n’avoir été surpris qu’à moitié car les APEL catholiques (associations de parents d’élèves des écoles libres) avaient organisé des cars à partir de LYON pour les manifs anti mariage pour tous, anti contraception ou avortement thérapeutique, ou encore anti égalité garçons filles, manifestations coordonnées par PCD.
Le chef de file de cette liste m’a immédiatement démenti cette info de PCD. Puis la réponse de PCD à sa protestation. Gilbert Martinez, qui est un ami ancien," n’était pas au courant et sa liste comme ses colistiers s’était déclarée apolitique".
Mon ami m’a communiqué la réponse de PCD à sa protestation .On lira ci dessous comment PCD joue sur les mots.
Peut être PCD croit il avoir dans les communes des adresses sûres d’oreilles prêtes à l’entendre dans sa publicité ciblée mais il se trouve que par les transmissions sur listes de diffusions que des gens opposé à l’idéologie BOUTIN, la reçoivent aussi.

Bonjour Monsieur MARTINEZ,

Je vous remercie de votre mail du 18, en réponse duquel je me permets d’apporter quelques précisions.

Un parti politique accorde son investiture à une liste sur demande du candidat tête de liste et après étude au cas par cas. L’investiture permet notamment l’utilisation du nom et du logo du parti, par exemple sur les tracts, par la liste investie.

Vous trouverez ci-dessous un mail que j’ai envoyé en début de semaine à nos adhérents et sympathisants, énumérant les communes et les listes qui ont l’investiture du PCD ou sur lesquelles figure un adhérent du PCD. Vous noterez l’utilisation du « ou », qui signifie donc que les listes citées ne sont pas toutes investies par le PCD. Par ailleurs, pour information, ce mail n’a pas fait l’objet d’une communication officielle auprès de la presse par le PCD et n’est en aucun cas une preuve d’une quelconque investiture.

En l’occurence, concernant Chessy-les-Mines, je vous confirme que le Parti Chrétien-Démocrate du Rhône n’a accordé son investiture à aucune liste, aucun candidat tête de liste ou même colistier ne m’ayant sollicité à ce sujet.

En conséquence, votre liste « Chessy, source de projets » n’a pas l’investiture du PCD.

Je reste à votre disposition pour plus de renseignements et vous souhaite beaucoup de succès dans cette campagne électorale.

Bien cordialement,

Olivier PIRRA
Délégué départemental du Parti Chrétien-démocrate dans le Rhône

Le 17 mars 2014 14:32, PCD Rhône <pcdrhone@gmail.com> a écrit :
Chers amis du PCD69,

Les 23 et 30 mars, nous choisirons nos maires et conseillers municipaux. Ces élections sont d’une importance capitale pour le PCD. Il est en effet indispensable que notre parti ait plus d’élus, afin de poursuivre son développement et de peser davantage sur l’échiquier politique.

Vous trouverez ci-dessous l’ensemble des communes du département où le PCD69 présente des candidats ou accorde son investiture à une liste.

Pour nous aider, votez pour ces listes et faites voter pour elles ! Vous connaissez certainement des personnes qui votent dans ces communes, merci de fait suivre très largement ce mail.

- Bron : Liste « Un avenir pour Bron » (tête de liste : Yann COMPAN)
- Charbonnières-les-Bains : Liste « Charbonnières comme nous l’aimons » (tête de liste : Laurent SAUZAY)
- Chessy-les-Mines : Liste « Chessy source de projets » (tête de liste : Gilbert MARTINEZ)
- Civrieux d’Azergues : Liste « Redonnons un cœur au village » (tête de liste : Marie-Pierre TEYSSIER)
- Dardilly : Liste « J’aime Dardilly » (tête de liste : Jean-Yves DELOSTE)
- Ecully : Liste « En confiance pour Ecully » (tête de liste : Yves-Marie UHLRICH)
- Lyon 5e : Liste « Génération Lyon 5e » (tête de liste : Michel HAVARD)
- Marcy l’Etoile : Liste « Marcy l’Etoile une ambition » (tête de liste : Joël PIEGAY)
- Meyzieu : Liste « Fiers d’être majolans » (tête de liste : Michel FORISSIER)
- Vénissieux : Liste « Osons le bon sens pour Vénissieux » (tête de liste : Christophe GIRARD)
- Vourles : Liste « Chapeau Vourles » (tête de liste : Marc-Yvan TEYSSIER)
Nous restons à votre disposition pour de plus amples renseignements.
Bien à vous,
Marc-Yvan TEYSSIER, président PCD69
Olivier PIRRA, délégué PCD69

30 décembre 2014, ajout, TEYSSIER devient célèbre (on fait ce qu'on peut)
Élu du Parti Chrétien Démocrate à Vourles, dans le Rhône, Marc-Yvan Teyssier multiplie les propos homophobes sur Twitter. « Le mariage homo est un hymne à la mort », « L’homosexualité est une abomination, tout le monde est d’accord sur cela » et d’autres sentences du même acabit ont été publiées sur Twitter par Marc-Yvan Teyssier, élu de l’opposition à Vourles dans le département du Rhône.
Les propos de MARC-YVAN TEYSSIER sont indignes et intolérables de la part d'un Chef d'Entreprise, Elu local et responsable rhonadien du PCD fondé par Christine BOUTIN.
Jean-Luc Romero, élu socialiste du 12e arrondissement de Paris et conseiller régional Ile-de-France, a notamment condamné des messages "au caractère nauséabond et discriminatoire. (...) Des propos en totale contrariété avec la devise de la République française qui reste aujourd'hui encore: Liberté, égalité, fraternité". Il a également indiqué avoir adressé un courrier au MAIRE divers-droite de Vourles, Serge Fages.

De son côté, Marc-Yvan Teyssier, dirigeant d'une société de prestation de services immobiliers implantée à Meyzieu et à Bron, a été interpellé sur Twitter par des utilisateurs choqués.
Malgré les compilations de ses tweets polémiques, il réfute les accusions d'homophobie à son encontre.
Pour les régionales, le Parti Chrétien-Démocrate sera aux côtés de l'UMP avec des candidats en position éligible dans chacun des départements. Il revendique 11.000 adhérents en France, 200 élus locaux et dans le Morbihan 200 adhérents et un élu local (à Arradon). Matthieu Colombani, son délégué général, était, hier, à Vannes pour faire le point avec les adhérents morbihannais sur l'actualité politique et les prochaines élections. « Nous sommes un parti de pensée démocrate sociale. Nous pensons que c'est par la famille, l'entreprise et le territoire que la personne peut se développer », explique-t-il en soulignant aussi que le PCD s'est positionné contre la loi Macron et demande l'abandon du dispositif Schengen et le rétablissement des contrôles aux frontières.

tavardon Le: 04/02/14