Retraités dans la République

AccueilForumArticlesGalerieTéléchargements
Visiteurs: 277563
Aujourd'hui: 33
Se connecter



S'inscrire

Image aléatoire
Mini sondage
Le Site Retraités dans la République est ?












Résultats



En ligne
1 Visiteur, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur En ligne.

Total: 1
Newsletter


Voir les Archives


Rss

Religion nouvelle, de paix celle là: le Pastafarisme

L’étonnante révélation de la Sainte Église du Monstre en Spaghetti Volant
par Gruni
mardi 22 décembre 2015
Pour les incultes pas encore au courant de l’existence de la très sérieuse « Sainte Eglise du Monstre en Spaghetti Volant », un nécessaire avertissement s’impose. Car que vous soyez athées, croyants ou agnostiques, la révélation du pastafarisme pourrait vous faire succomber facilement à la tentation d’une assiette de pâtes à la sauce bolognaise.

Le créateur de ce nouveau testament, responsable du culte et de l’adoration du Monstre en Spaghetti Volant que vous pouvez mettre à toutes les sauces, n’est pas un gourou farfelu un peu dingue. Son identité révélée en 2005, est Bobby Henderson, diplômé en physique de l’université de l’Etat de l’Oregon.
Ce professeur opposé au créationnisme et inquiété par la décision du Comité d’Education du Kansas qui allait autoriser l’enseignement du « dessein intelligent » dans les cours de science, au même titre que la théorie de l’évolution, décida de réagir avec une certaine originalité au nom de la laïcité. Sa surprenante initiative consista dans l’envoi d’une lettre ouverte pour réclamer le droit d’éduquer la jeunesse à la nouvelle religion du Monstre en Spaghetti Volant. Car si on ne pouvait pas prouver scientifiquement l’existence de Dieu, on ne pouvait pas non plus démontrer l’inexistence d’un autre créateur et donc accorder les mêmes faveurs à toutes les croyances. Sa missive ne fut évidemment pas prise au sérieux.
Mais depuis l’idée a fait son chemin et la nouvelle religion ferait des milliers d’adeptes surtout dans les milieux étudiants aux Etats-Unis et en Europe. Mais pas seulement, puisque le mariage des Pastafariens est « al dente » en Nouvelle Zélande depuis décembre 2015. Il paraît même, selon une source en ébullition, que les jeunes mariés passeraient leur lune de miel en Italie.
Sur le site de la pas trop Sainte Eglise du Monstre en Spaghetti Volant, le lecteur averti sera initié au rite de la passoire sur la tête. Il pourra également apprécier toute la considération ironique de la nouvelle secte religieuse nouilleuse pour les déclarations passées pleines de spiritualité de Nicolas Sarkozy. L’actuel leader contesté du parti Les Républicains, qui au Vatican avait déclaré « un homme qui croit est un homme qui espère ; l’intérêt de la République c’est qu’il y ait beaucoup d’hommes qui espèrent. » Un « retour du religieux dans la plupart de nos sociétés », annoncé par l’ancien président de la République qui ne fait qu’en apparence les affaires du nouveau dogme pastafariste.
Quant à Bobby Henderson, sans doute pour se protéger du mal, il avait déclaré – « Je n’ai aucun problème avec la religion. Ce qui me dérange, c’est la religion se posant en tant que science. S’il existe un dieu et qu’il est intelligent, alors je pense qu’il a le sens de l’humour ».
Sinon il devra cuire ses pâtes au feu de l’enfer.

tavardon Le: 22/12/15