Retraités dans la République

AccueilForumArticlesGalerieTéléchargements
Visiteurs: 289894
Aujourd'hui: 73
Se connecter



S'inscrire

Image aléatoire
Mini sondage
Le Site Retraités dans la République est ?












Résultats



En ligne
1 Visiteur, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur En ligne.

Total: 1
Newsletter


Voir les Archives


Rss

Laïcité, la loi des hommes

Le quotidien « Le Progres » publie volontiers mes réactions à l’actualité, ce qui me vaut des mails, des courriers, des coups de téléphone. Le courrier des lecteurs n’est pas un forum mais en provoque quelques uns. Le vendredi 7 janvier 2016 paraissait ainsi mon « papier » ci dessous


« La loi des hommes
Charlie Hebdo voit juste en représentant ce dieu unique sanguinaire toujours le même sous divers noms, dont il faut rire plutôt que d’en avoir peur. Heureusement, notre peuple n’est pas tenu de se coucher devant ses commandements. En effet le blasphème n’existe pas dans notre code pénal, personne n’est même tenu de savoir que ce concept interne aux croyants existe et quel est son sens éventuel. La liberté de conscience dans l’égalité en droit nous reste garantie par la loi des hommes.
Claude Barratier, Chessy »

Le 8 janvier j’eus le plaisir de lire un Monsieur qui est éditorialiste de « l’Arc en Ciel », un journal paroissial. Voici ce qu'il m'écrit:
« Suite à votre billet dans le Progrès de ce jour je me permets de vous faire part de l’éditorial de Guillaume Goubert dans La Croix du 5 janvier que nous publions cette semaine dans la feuille hebdomadaire de la paroisse.
Même si je ne partage pas votre point de vue sachez que je défendrai toujours la liberté d’expression dans la mesure où elle ne porte pas atteinte à la dignité et à l’existence d’autrui.
La laïcité républicaine, qui pour moi est une valeur fondamentale, favorise le dialogue pour un vivre ensemble dans le respect des consciences, ce que j’essaie de vivre bien humblement dans la fonction qui est la mienne. Je reste ouvert à tout échange constructif.
Soyez assuré de mes considérations les meilleures.
François CHAIZE, curé
Paroisse St Vincent des Pierres Dorées
73 rue Peigneaux-Dames
69620 LE BOIS D'OINGT »
Très heureux de cette rencontre en laïcité républicaine, après avoir lu l’article proposé de La Croix, je fis la réponse ci-dessous. (G.GOUBERT de « La Croix » insistait sur le fait que les assassins qui courent toujours sont des hommes, et pas le dieu. Je tenais à noter que ces assassins n’étaient pas n’importe quels hommes mais des adeptes. Aucun assassin en dehors d’eux au Bataclan non plus…..
« Merci François Chaize, cet édito me plait bien, plein de vérités comme l'est la une de Charlie Hebdo qui faisait l'objet de mon billet. La liberté d'expression est vraiment sacrée dans notre République de la liberté et ne l'oublions pas de l'égalité, les philosophies n'ont pas à être classées par l'Etat, car elle sont réputées égales. Ce fut une grande conquête de la Révolution. La laïcité n'est pas une philosophie, ni une opinion, elle est la liberté d'en avoir une, de la garder, d'en changer. Un progrès immense de notre pays. La liberté d'expression n'est donc pas limitée. Au nom de quelle vérité particulière quelqu'un pourrait il le faire? Nous avons connu la censure, et de nos jours elle serait impossible à mettre en place. L'art, les idées, appartiennent à tous.
La République est laïque mais n'impose à personne de l'être. Je ne lis ni Charlie ni le Canard enchainé, je ne leur reproche pas de ne pas être laïques, c'est leur liberté, comme c'était la liberté des intégristes catholiques lors des manifs contre la mariage pour tous ou contre l'enseignement de l'égalité des garçons et des filles..Encore l'égalité! Je ne lis pas non plus La Croix, un bon journal pour ses adeptes. Le Progrès me va bien, et le Monde.
Le dieu assassin de l'ancien testament, le seul pour les monothéistes des 3 religions, continue ses méfaits à travers des hommes particuliers qui sont des adeptes, et n'engagent nullement la majorité de l'humanité.
La République laïque fait bien son travail en combattant vigoureusement tous ceux qui voudraient assassiner à une communauté, une philosophie, nous ne pouvons que nous en féliciter, la loi des hommes et des femmes du pays a barre sur la loi des adeptes des religions du livre, qui sont de moins en moins nombreux à s'imaginer qu'ils imposeront à nouveau leurs vues en dehors de leur communauté.
S'il n'y a pas 3 dieux, mais un seul, il y a bien 3 religions. Les Chrétiens ont en plus jésus, et le nouveau testament n'a pas le caractère violent, raciste, inhumain de l'ancien. Jésus est connu comme un prophète par les musulmans et par les juifs (il fut apparemment l'un des leurs), je me permets donc de prophétiser que le dieu assassin qui court toujours (L’image de Charlie) ne sera pas éternel et que Yavné allias Allah par déformation linguistique disparaitra de par la volonté de ses adeptes actuels.
Il est quand même peu admissible que les débordements auxquels nous assistons fassent des victimes chez des personnes qui vivaient libérées du joug de ce dieu dangereux. La loi des hommes, toute cette loi, rien que cette loi...voilà la base du vivre ensemble différents tout en cultivant nos précieuses différences.
Bonne année, merci encore
Claude Barratier

tavardon Le: 10/01/16